Web Will Eat Itself

Dans l’incessant ballet cacophonique des fusions, acquisitions et succions en tous genres qui agite le web dit 2.0, un petit détail semble curieusement sous-estimé. La 3D sera vraisemblablement l’un des prédateurs les plus redoutables dans la frénétique chaîne alimentaire du web 2.1, 3.1415926535 ou 7.65, qui ma foi, est aussi un bien beau calibre.

Après Second Life, les Pages Jaunes 3D, Google Earth ou son nouvel ennemi Virtual Earth 3D de Microsoft, voici donc 3B, une curiosité qui semble avoir déclenché pas mal d’intérêt au Web 2.0 Summit qui se tenait cette semaine à San Francisco. Un espace virtuel perso configurable avec des pages web en guise de décor. Muré entre ta page myspace, ton blog, ton webmail, ta page d’auto-googling et tes widgets multicolores suspendus au plafond, tu pourras inviter tes amis dans ta prison dorée. Et peut-être seras-tu carrément rémunéré par toi-même, qui sait ?

Sinon, au rayon plus utile, ludique et réellement social, il existe des réalisations autrement plus imaginatives développées par des utilisateurs créatifs et remixeurs d’applications. 2D ou 3D, résolument ouvertes et contagieuses : Google Earth Hacks, Second Life backroom de World of Warcraft, la cartographie photographique chez Mappr!, d’infos chez Buzztracker ou d’amis chez frappr pour ne citer que quelques exemples. Sans oublier les mappings en tous genres chez Googlemaps Mania Blog.

Talking ’bout a revolution…?

La vraie est ici :Web : la révolution communautaire (remarquable interview du sociologue Jean-Claude Burgelman sur lemonde.fr)

Publicités

About this entry